Blog : Franchiseur/Franchisé : un contrat qui débouche sur un vrai partenariat Lire la suite

Linkedin Facebook Instagram Pinterest

03/06/2021

Salarié VS Entrepreneur : financièrement ça change quoi ?

Retour au blog
Salarié VS Entrepreneur : financièrement ça change quoi ?
fb linkedin

Partager

Globalement, l’un et l’autre statut ont leurs avantages et leurs inconvénients. Les employés sont plus susceptibles de sécuriser leurs postes et leurs revenus. Les notions d’appartenance à leur entreprise et de sécurité sont centrales dans leur motivation. Les entrepreneurs acceptent une plus grande notion de risques pour autant qu’ils puissent en retirer les fruits le jour où ils se présentent.

 

 

La situation financière d’un salarié

 

 

Le salaire mensuel

De toute évidence, l’un des avantages du statut d’employé en comparaison avec celui d’entrepreneur, c’est la garantie d’un revenu mensuel. Le montant, négocié entre l’entreprise et vous, vous octroie une sécurité financière. Ce salaire sera selon le cas complété par une ‘assurance maladie, des avantages en nature, une rémunération variable en fonction de l’atteinte d’objectifs, etc.

L’expérience des dernières décennies a cependant démontré à quel point cette sécurité peut être mise à mal dès lors que l’entreprise rencontre de sérieuses difficultés. Il suffit pour s’en convaincre de voir le nombre de plans de restructurations et de renégociations des conditions d’emploi et de rémunération pour s’en convaincre. 

 

A défaut de promotions importantes et régulières, la croissance des revenus, souvent basée sur des grilles barémiques sectorielles, est est lente.

 

 

Les avantages sociaux

En tant que salarié, vous bénéficiez par ailleurs de divers avantages sociaux ; congés payés, 13ème mois, RTT, etc.. 

 

 

 

La situation financière d’un entrepreneur

 

La croissance financière

Lorsque vous devenez entrepreneur, votre croissance financière est potentiellement bien supérieure à celle d’un salarié contraint à respecter un taux horaire convenu à son embauche. Vous êtes propriétaire de votre entreprise. Vous bénéficiez en conséquence de plusieurs sources de revenus. 

 

Primo, votre salaire défini en fonction des disponibilités de trésorerie de votre entreprise et de vos besoins d’investissements dans son développement. Dans un premier temps, il sera fixé de manière prudente pour couvrir vos besoins vitaux. Ensuite, il évoluera en fonction de vos résultats en respectant autant que possible un benchmark de manière à être en ligne avec les standards de votre marché et de votre dimension.

 

Secundo, les dividendes. Votre entreprise a généré un bénéfice et il vous revient (avec vos partenaires éventuels) de définir la part qui sera distribuée aux actionnaires en rémunération de leur investissement en capital. La politique de dividendes est établie en fonction de la constitution de réserves suffisantes pour garantir la pérennité de l’entreprise, des besoins d’investissements et de la notion que se fait l’entrepreneur d’une juste rémunération des risques encourus.

 

Tertio, la valorisation de vos actions. Leur valeur variera en fonction des résultats enregistrés et pourra être convertie le jour ou l’entrepreneur décidera de les vendre. 

 

En tant qu’entrepreneur, c’est vous qui prendrez les décisions en la matière en établissant l’ordre de vos priorités. Cela revient surtout à déterminer si vous êtes orienté vers la création de valeur à court, moyen ou long terme, ce qui conditionnera votre tendance à vous octroyer la principale part de la valeur générée par votre entreprise ou d’en consacrer une part significative voire largement majoritaire aux investissements pour l’avenir.

Changer De Vie Pour Entreprendre

 

 

Pierre Jacobs

Pierre Jacobs

Master Franchisé Raison Home Belgium

Linkedin