Blog : Top 5 des moyens clés de réussite en franchise Lire la suite

Linkedin Facebook Instagram Pinterest

17/06/2020

Et si votre équipe dirigeante, c’était vous ?

Retour au blog
Et si votre équipe dirigeante, c’était vous ?
fb linkedin

Partager

En étant cadre ou assimilé-cadre en entreprise, vous êtes un élément de l’organisation. En haut ou en bas, qu’elle soit pyramidale ou qu’elle s’évertue d’être plus horizontale et collaborative, la hiérarchie apporte un cadre. Perçue comme un confort pour les uns, elle est rapidement une entrave pour les autres (oui, vous faites partie des autres). 

 

La hiérarchie : un cadre réconfortant ou un frein à l’évolution professionnelle ?

Il faut reconnaître qu’être accompagné par un manager (ou le patron directement) c’est bénéfique et formateur pour l’apprentissage de départ. Néanmoins, après plusieurs années d’activité, vous vous êtes forgé vos propres appétences dans votre domaine de prédilection.

Et dans ce second cas, la hiérarchie peut devenir frustrante.  Au fil du temps, vous avez su vous rendre important pour vos supérieurs hiérarchiques. Cependant, vous aimeriez avoir davantage de place dans les décisions stratégiques de l’entreprise, que vos managers réalisent l’étendue de votre potentiel, bénéficier d’un peu plus de reconnaissance dans votre travail, etc.

 

Parfois même la hiérarchie peut brider vos capacités, voire votre évolution. Si vos managers vous trouvent performant, pourquoi s’évertueraient-ils à vous envoyer en formation pour développer d’autres compétences

 

En devenant votre propre patron, vous serez continuellement dans l’apprentissage, l’évolution et l’adaptation. Cela implique bien entendu des risques, de l’incertitude, du stress… (l’accompagnement par un bon réseau peut d’ailleurs vous soulager d’une certaine charge mentale). Cependant, à la fin de la journée, vous êtes satisfait d’avoir travaillé pour les objectifs que vous vous êtes fixé.

 

Ouvrez-vous à de nouvelles perspectives

Entreprendre, c’est l’occasion rêvée de donner une impulsion à vos projets ! Vous devenez le seul à décider de ce qui est satisfaisant pour vous et votre entreprise. Félicitez-vous lors de la réussite d’un projet, accordez-vous une prime pour vos efforts ou un jour de congé supplémentaire. Vos progrès parleront d’eux-mêmes et vous prouveront que vous êtes efficace, que vous avancez dans votre entreprise. C’est là toute la reconnaissance qu’il vous manque en tant que salarié.

Retenez que 100 % des entrepreneurs, qui le sont volontairement, sont autonomes et libres dans leurs choix. Ils sont également les premiers à prôner que l’échec n’existe pas, c’est un enrichissement. Le courage de relever les challenges, les indépendants ne le trouve pas auprès d’une hiérarchie, ou dans le cadre réconfortant d’une entreprise ; il réside dans la possibilité de se fixer soi-même les objectifs à atteindre et dans la capacité à apprendre de ses échecs librement, sans être jugé.

Changer De Vie Pour Entreprendre

Rédactrice web experte en développement de franchise

Justine Clauss

Rédactrice web, experte en développement de franchise.

Linkedin